Vietnam - Association Aupadama

Aller au contenu

Menu principal :

 

Au Vietnam
C'est en 2011, avec une belle rencontre, celle d'Isabelle Pavillon - infirmière bénévole installée à Saïgon et de Trang - notre fidèle bénévole responsable du suivi des projets avec le Comité de l'Association, qu'a débuté l'aventure d'Aupadama au Vietnam. Notre premier projet au Vietnam a été la recontruction de l'école du village de Duc Huy. L'ancienne école était abandonnée depuis plusieurs années faute d'aide étatique en faveur des écoles maternelles. Plus aucun enfant ne pouvait suivre des cours dans ce bâtiment insalubre, en ruine et inutilisable. Ainsi, la majorité des petits du village étaient illettrés. A la rentrée d'automne 2011, une école flambant neuve, propre et sécurisante attendait environ 150 élèves, répartis sur plusieurs degrés, dans quatre classes occupées à différents moments de la journée.  (voir Newsletter 5 et 8).



Forte de cette expérience réussie, l'Association a poursuivi son action en faveur des enfants vietnamiens en finançant, en 2013, la rénovation d'un foyer accueillant des filles-mères dans la région de Saïgon. Au Vietnam, une fille ou une femme non-mariée qui tombe enceinte est très souvent rejetée par sa famille. Les jeunes femmes sont accueillies dans ce foyer, géré par une congrégration de soeurs catholiques, pendant leur grossesse. Elles peuvent ensuite également y rester avec leurs bébés et y apprendre un métier. Le bâtiment qui abrite ce foyer était cependant dans un état pitoyable ; à titre d’exemple, le toit en paille de la maison était infesté de rats et de serpents, il n’y avait pas de toilettes et la cuisine était des plus rudimentaires. De grands travaux étaient donc nécessaires. Nous avons aussi offert l’équipement nécessaire. Aujourd'hui, c'est un logement sécurisant, propre et aussi confortable que possible qui est proposé à une dizaine de jeunes femmes et à leurs bébés (voir Newsletter 10 et 13).

En 2014, l'Association Aupadama a financé la construction/rénovation d'une nouvelle école dans les plateaux du centre du Vietnam. Aujourd’hui, cette école accueille une centaine d’enfants en section maternelle. Tous les élèves y reçoivent un repas chaud par jour. Pour les enfants dont les parents ne peuvent pas payer l’écolage ou/et le repas, l’école est gratuite (voir Newsletter 13).

Nous espérons pouvoir continuer à aider les enfants vietnamiens à l'avenir.


 
Copyright 2016. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu